Les grandes puissances détruiront ensemble la planète Terre

hier 17:00

FICTION « Nous sommes heureux de constater que nous avons surmonté les divergences politiques et d’opinion fondamentales entre les États membres de l’ONU, nous attendrons donc l’apocalypse avec détermination, force et unité », indique la résolution du Conseil de sécurité.

Apparemment, il clignote pour des temps meilleurs. Les États-Unis, la Russie, la Chine, le Royaume-Uni et la France ont enfin trouvé un terrain d’entente et vont maintenant s’unir pour atteindre un objectif commun plus élevé. Cela découle de la résolution récemment adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU, qui envisage la destruction contrôlée de la planète Terre. Il a été présenté conjointement par tous les membres permanents mentionnés du Conseil de sécurité de l’ONU.

« Nous, en tant que communauté mondiale, sommes conscients que notre planète est au bord de l’extinction. » il est mentionné dans la première partie du document historique. « Un environnement dévasté, des armements excessifs, des conflits créés par l’homme – ce sont toutes des bombes à retardement qui n’ont qu’à exploser un jour. » Comme le dit la résolution, le développement de l’humanité ne va pas non plus tout à fait dans la bonne direction. On dit que les habitants de la Terre ne recherchent que le profit et les choses matérielles, l’égoïsme fleurit, l’audace et la médiocrité sont récompensées, la capacité et l’exception sont punies. Résoudre chaque problème est inutilement compliqué, le bon sens a disparu quelque part. La forme triomphe sur le contenu, la superficialité sur les choses réelles. Il semble que nous soyons collectivement acquittés. « Par conséquent, le 22 février 2022, nous avons décidé de mettre fin à cette agonie et d’accélérer le processus naturel d’extinction de notre planète par une énorme explosion contrôlée. » il est écrit dans la résolution que c’est une date magique avec six deux et un zéro. « Ce sera un véritable feu d’artifice spatial. »

L’échéance de la potence nécessitera la coopération étroite des cinq grandes puissances, qui fourniront leur arsenal complet pour le projet et en même temps feront appel à leurs alliés pour fournir un soutien matériel, logistique et humain. « Nous sommes heureux de constater que nous avons réussi à surmonter les différences politiques et d’opinion fondamentales entre les États membres de l’ONU, nous attendrons donc que l’apocalypse soit déterminée, forte et unie. » c’est écrit dans la partie finale.

Voir les blagues politiques actuelles dans la GALERIE >>

Le correspondant new-yorkais PLUS 7 DAYS a découvert le rôle que les politiciens slovaques joueront dans la préparation de la méga-explosion. Dans les coulisses, il a réussi à obtenir la déclaration d’un diplomate étranger qui ne voulait pas être nommé. « Ils feraient mieux de ne rien toucher, ils vont tout gâcher. »

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.